les-yeux-carres-poma-telepherique-toulouse-3s-chu-image-synthese-infographiste-3d

Le futur téléphérique urbain de Toulouse sera made in France !

Toute l’équipe des Yeux Carrés est très fière d’avoir collaboré au projet du Groupement mené par la Société Poma , leader mondial du transport par câble, et qui vient de remporter le marché pour la construction du téléphérique urbain de Toulouse.

En effet , dans le cadre de cette consultation et en partenariat avec les architectes-urbanistes du cabinet toulousain Séquences, nous avons conçu et produit les perspectives 3d mettant en valeur les futures stations et l’implantation du projet dans le paysage.

Cette mission d’infographie a nécessité une énergie et un investissement particulièrement soutenus sur plusieurs mois, avec à chaque fois des délais d’intervention très courts , ce qui semble logique pour un projet de cette envergure, et plutôt atypique. En effet le transport urbain par câble en France reste marginal, mais nul doute qu’après Toulouse, troisième ville de France à s’équiper (après Grenoble et Brest), d’autres métropoles seront séduites par les atouts de ce système.

Nous avons également produit les images pour le projet mono-câble qui était une solution également à l’étude ainsi qu’une vidéo de présentation des projets pour les phases d’oral du concours.

les-yeux-carres-poma-telepherique-toulouse-3s-chu-image-synthese-infographie-3d

les-yeux-carres-poma-telepherique-toulouse-3s-oncopole-image-synthese-infographie-3d

les-yeux-carres-poma-telepherique-toulouse-3s-paul-sabatier-image-synthese-infographie-3d

Trois stations sur environ 3 km de long :

Le Téléphérique de Toulouse reliera 3 grands pôles d’activité situés au sud de la ville : Le pôle scientifique et technologique autour de l’Université Paul Sabatier, déjà connecté au métro, le Centre Hospitalier de Rangueil, et l’Oncopôle (le campus de cancérologie de Toulouse).

Cette infrastructure sera pilotée par Tisséo, la SMTC de Toulouse Métropole et son tracé pourrait s’étendre à l’avenir vers d’autres quartiers comme Montaudran ou Basso-Cambo, ce qui le connecterait au métro à chaque terminus. C’est finalement le projet 3S qui a été retenu, avec des cabines de grande capacité.

Bravo au groupement Poma !

 

 

Le Groupement POMA : Poma, Altiservice, Bouygues TP RF, Systra, Séquences, Seti, Sigma Composite, Semer, Comag, Yellow Window, Biotope, Systra Foncier, Acouplus et Engie Inéo

photographies aériennes : Christophe Picci – Balloïde Photo